Se préparer à partir pour un voyage à vélo, c’est excitant. Que vous soyez sur le point d’entreprendre un voyage de votre vie ou juste un court voyage, il y a beaucoup de choses à considérer avant de partir.

Lorsque l’on cherche à planifier un voyage à vélo, tout le monde se sent vite submergé par toutes les informations disponibles sur le web. Pour aider les cyclistes débutants, nous avons compilé une liste de conseils de voyage inspirés des questions posées par nos lecteurs, des conseils donnés par d’autres cyclotouristes.

Certains conseils peuvent sembler logiques, mais il est plus facile de le voir dans le confort de votre foyer. C’est juste quelques idées pour te faire penser à la vie sur la route et profiter au mieux du tourisme en Bourgogne.

Comme pour tout ce que vous entreprenez, c’est par tâtonnements que vous apprenez le mieux. Cependant, quelques conseils en cours de route peuvent vous aider à tirer le meilleur parti de votre premier voyage à vélo.

47 conseils de voyage pour planifier votre premier voyage à vélo

1. PRENEZ-LE VITE. N’essayez pas de faire 100 km par jour tous les jours. Trop de vélo peut vous épuiser et vous épuiser. Même si la Bourgogne et le Mâconnais paraissent plats, il n’en n’est rien.

2. NE DÉPENSEZ PAS TROP D’ARGENT EN MATÉRIEL. Il est facile de se laisser emporter par tout le matériel de voyage de haute technologie qui existe sur le marché. N’oubliez pas de faire simple, vous l’apprécierez quand vous aurez plus d’argent à dépenser en crème glacée après une chaude journée de vélo !

3. Apprenez au moins les bases de la LANGUE DU PAYS dans lequel vous prévoyez de faire du vélo. Non seulement vous pourrez commander de la nourriture et demander votre chemin, mais vous pourrez aussi avoir des conversations avec les gens du coin.

4. N’AYEZ PAS PEUR DE DEMANDER. La plupart des gens veulent aider, s’il y a quelque chose dont vous avez besoin, que ce soit de l’eau ou des directions, demandez simplement.

5. N’AYEZ PAS PEUR DE NÉGOCIER. Dans certaines cultures, la négociation est la norme.

6. PARFOIS TU AS BESOIN QU’ON TE DÉPOSE. Votre vélo tombe en panne, vous tombez malade ou peut-être en avez-vous assez de faire du vélo. Il n’y a aucune honte à demander à faire un tour ou à prendre l’autobus de temps en temps.

7. Posez le GPS et parlez aux gens. Lorsque vous vous perdez à vélo sur une route de terre menant à qui sait où, un GPS ne fera pas grand-chose pour vous aider.

8. PRENDS UNE PAUSE. La corvée quotidienne de faire du vélo, de camper et de manger des pâtes tous les soirs peut devenir pénible. Il est bon de faire une pause de temps en temps pour recharger son corps et son esprit.

9. S’IMPLIQUER DANS LA COMMUNAUTÉ DES CYCLOTOURISTES. Le web est rempli de blogs, de forums et de groupes de cyclotouristes pour que vous puissiez en profiter. C’est une excellente façon de faire des recherches, de poser des questions, d’obtenir des conseils et d’entrer en contact avec d’autres cyclistes.

10. DEMANDER AU CAMP. Le camping vous permet d’économiser une somme d’argent incroyable pendant votre séjour. Apportez votre propre tente ou hamac de camping et vous êtes prêt à partir.

11. ATTENTION AUX DOS D’ÂNE. Il n’est pas rare de croiser des cyclistes qui ont subi des blessures graves parce qu’ils n’ont pas vu de dos d’âne dans les descentes.

12. C’est correct d’ESSAYER CHAQUE MAINTENANT ET ALORS. Si vous avez eu des journées difficiles sur la route, vous pouvez vous gâter en vous offrant de la bonne nourriture ou une belle chambre, c’est un moyen rapide de vous remonter le moral.

13. PRENDRE BEAUCOUP DE PHOTOS. Ces photos de nos nuits de camping, de cuisine et de vélo vous rappelleront toujours des souvenirs amusants.

14. RAMASSER DES VÊTEMENTS ABANDONNÉS. Parfois, vous trouverez un t-shirt sur le bord de la route, vous pouvez le ramasser et l’utiliser comme chiffon pour nettoyer le vélo.

15. ATTENTION AUX ARBRES FRUITIERS. Les arbres fruitiers sont d’excellentes sources pour les collations de l’après-midi.

16. DESCENDRE DU VÉLO. N’abandonnez pas vos autres intérêts simplement parce que vous êtes en voyage. La randonnée pédestre et d’autres activités de plein air sont d’excellentes façons de passer un peu de temps à l’extérieur de la selle.

17. TENIR UN JOURNAL. Écrire à la fin de la journée ou pendant votre pause déjeuner est une excellente façon d’utiliser votre esprit.

18. ENTRETENIR VOTRE VÉLO. Un entretien simple, tel que le nettoyage et le graissage de la chaîne, peut aller très loin.

19. COMMENCEZ DÈS QUE VOUS LE POUVEZ. Faites-en un jour aujourd’hui.

20. Si vous utilisez des PANIERS ORTLIEB, apportez un kit de réparation. Ces patchs m’ont sauvé la vie quand les écureuils ont mâché deux trous massifs dans mes sacoches avant !

21. ÊTRE OUVERT À L’APPRENTISSAGE. Voyager est un excellent moyen d’acquérir de nouvelles compétences comme les langues ou la cuisine.

22. Habituez-vous à ce qu’on vous pose les MÊMES QUESTIONS ENTIÈREMENT ET ENTIÈREMENT…et plus ! D’où venez-vous ? Où vas-tu comme ça ? Essayez de garder un sourire sur votre visage et souvenez-vous que c’est peut-être la première fois que cette personne rencontre quelqu’un qui voyage en vélo.

23. UTILISEZ LES SITES WEB D’HEBERGEMENT avec douches chaudes et couchages.

24. Si vous voyagez dans un pays où la langue est très différente de la vôtre, écrivez quelques phrases sur vous-même et votre voyage et trouvez quelqu’un qui peut les traduire dans la langue locale.

25. Si vous voyagez en couple, il est préférable de DIRE QUE VOUS ÊTES Mariés au lieu d’être seulement un petit ami et une petite amie.

26. PROTÉGEZ-VOUS DU SOLEIL. Porter une chemise à manches longues légère pour protéger vos bras des coups de soleil.

27. DÉGUSTER DES FRUITS ET DES PLATS LOCAUX.

28. Trouvez des PODCASTS sur des sujets qui vous intéressent et écoutez-les à vélo.

29. N’ENTREZ PAS TROP BIEN AVEC LES CHIENS DE LA RUE et n’oubliez pas de vous laver les mains si vous les touchez.

30. TRANSPORTEZ LES BOUTEILLES D’EAU ENOUGH et remplissez-les souvent. Manquer d’eau au milieu de nulle part, c’est un sentiment terrible.

31. Cachez votre passeport et votre argent liquide dans vos sacoches arrière. Gardez une petite quantité sur votre sac sur le guidon pour vos dépenses quotidiennes.

32. Gardez une BARRE DE SAVON pour pouvoir vous laver les mains après avoir changé un pneu.

33. Vous N’AVEZ PAS BESOIN DE VÊTEMENTS ULTRA CYCLISTE. Préférez les vêtements confortables et décontractés que les vêtements de cyclisme. Quand on arrive en ville, on se sent moins bizarre !

34. SOYEZ FLEXIBLE. La météo et les travaux routiers peuvent forcer à changer de plan, à rouler avec.

35. Quand vous rencontrez d’autres touristes sur la route, ne les bombardez pas d’un million de questions sur le nombre de fois qu’ils changent leur chaîne et le type de pneus qu’ils utilisent.

36. N’ayez pas peur de DONNER VOS PLANS et prenez chaque jour comme il vient.

37. PRENDS SOIN DE TOI. Mangez bien, prenez une douche et portez un écran solaire.

38. EXPLOREZ. Il y a des routes qui sont peu à peu inconnues, n’ayez pas peur de quitter la route principale pour les explorer.

39. ÉCRIS À TA MÈRE. Sur la route, il est facile de perdre la notion du temps. Pendant que vous vivez le moment présent, vos parents et vos proches veulent avoir de vos nouvelles.

40. N’ayez pas peur de TRANSPORTER UN PETIT POIDS EXTRA PLUS pour quelque chose que vous aimez. Il y a quelques articles non essentiels qui apportent un peu de joie quand vous descendez de vélo en sueur en fin de la journée.

41. NE VOUS INQUIÉTEZ PAS DE CE QUE PENSENT LES AUTRES. Il y aura beaucoup de gens qui vous diront que vous êtes fou de vouloir faire du vélo.

42. Ne vous inquiétez pas trop de la FORMATION PRÉ-TRIP.

43. Rappelez-vous que les TEMPS DURS NE SONT JAMAIS JAMAIS TOUJOURS. La montée mènera finalement à une descente étonnante.

44. Si vous êtes sensible à la lumière et aux sons, portez une paire d’OREILLES ET UN MASQUE POUR LES YEUX. Dormir à l’extérieur, le lever du soleil et les corneilles du coq vous empêcheront d’obtenir ces heures supplémentaires de sommeil dont vous avez tant besoin.

45. INVITEZ VOS AMIS. Vous pourriez être surpris de savoir lequel de vos amis serait prêt à venir vous rejoindre sur la route pour quelques semaines.

46. NE T’INQUIÈTE PAS D’ALLER TROP LENTEMENT. Ce n’est pas une course. Plus vous irez lentement, plus vous verrez et expérimenterez de choses.

47. AMUSEZ-VOUS ! Ne prenez pas les tournées trop au sérieux. Profitez de la balade.